rbl architecture paysagère

Sources renouvelables

Origine de notre courant : 90% est en provenance des centrales hydroélectriques du Seujet, de Vessy et de Chancy-Pougny et 10% est solaire.

 

Nouveau   

Microphon.jpg   

Nouveau Outils de calcul par-feu contre les feux de forêts      

Beijing

  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
Client
Domaine d'activité Architecture
Compétences Writing

Mandat : concours

Année : 2018

Maître d’ouvrage : Confédération Suisse

Architecture : Zhongqu Lin

Architecture paysagère : rbl architecture paysagère

Parcelle: 10'074m2

Aménagements extérieur : 6'036m2

 

 

 

La parcelle de l'ambassade suisse parfaitement rectangulaire, a pour entrée l'unique accès situé au sud-est. En considérant que seule la résidence de l'ambassadeur est maintenue, une analogie avec la maison à cour traditionnelle de Beijing - Siheyuan parait évidente :

La complexité des programmes de l'ambassade demande des zones de sécurités de degrés différents ainsi que leurs espaces extérieurs adaptés. S'inspirant du principe de l'organisation de la maison Siheyuan, le projet des nouveaux bâtiments de l'ambassade s’implante de manière à permettre différents degrés de privacité pour chaque programme tout en dessinant des espaces extérieurs spécifiques.

 

IMPLANTATIONS ET PROGRAMMES

L'entrée de l’ambassade est ponctuée par le bâtiment de Swisstourism et la guérite du gardien. Le premier est accessible au public depuis la rue, tandis que le second contrôle l'accès des piétons et des véhicules. Une fois entré dans le périmètre de l’ambassade, un premier bâtiment en longueur (A1) vient délimiter le parvis de l'entrée et un premier seuil. Ce volume contient le programme de la chancellerie, la section visa et ses archives au sous-sol. Un entrée séparée et contrôlée, permet l'accès à la section visa, Situé à l'est du bâtiment.Un deuxième bâtiment (A2) implanté à l'ouest de la parcelle complète cette dernière et forme la cour. Au rez-de-chaussée, les locaux de représentations et la salle polyvalente s'ouvrent sur la grande cour intérieure et entraînent une synergie avec les salons de réception de la résidence. Cette organisation permet ainsi l'accueil de divers événements et fêtes. Au sud, la cafétéria donne sur la place pour les employés, délimitée par une serre servant également de salle de repos extérieure pendant la saison hivernale. Le noyau central comporte deux ascenseurs, le premier dessert les bureaux aux étages, tandis que le deuxième est privatisé pour l'appartement de service au dernier étage. Au nord-ouest de la cour, un bassin vient dissocier la partie privée de la résidence et l'espace de la cour tout en contribuant à la qualité hygrométrique du lieu. En relation avec la serre existante, le projet propose un jardin privatif voué aux utilisations de la résidence et des événements plus privés.

biejing Clima.jpg

FACADE ET STRUCTURE

La façade du bâtiment A1 donnant sur le parvis de l'entrée et celle du bâtiment A2 faisant face à la cour sont des façades structurées par des colonnades. Affirmant une image solennelle du lieu tout en montrant un caractère d'ouverture, ces façades cherchent le dialogue avec la résidence de l’ambassadeur existante. Les nouveaux bâtiments disposent d'une zone tampon sous la forme de serres vertes afin de se protéger du climat ardu et de l'air pollué de Beijing. L'air est refroidi en été et réchauffé en hivers à l'aide d'un système d'échangeur air-sol, filtré par les plantes situés dans l'espace tampon, il sera ensuite réintroduit dans l'habitat sain et purifié. Cet espace tampon peut être ventilé à travers une combinaison de volets pliants en tôle d'aluminium perforée. Tout en gérant le thermique selon les saisons, ce système fait également office d'écran visuel. De plus, cet espace offre une zone de réunions informelles pour les employés. Les bâtiments sont structurés par une trame de poteaux, offrant ainsi la flexibilité des espaces intérieurs et la facilité de la mise en oeuvre.

biejing air et cellules.jpg

CONCEPT PLANTATIONS

Deux thèmes ont été choisis pour aménager les jardins de l'ambassade suisse. Le premier thème est directement lié à la société chinoise. Le choix des plantes a été fait en relation avec leurs valeurs symboliques en Chine. Le deuxième thème est la valeur poétique et visuelle de la plante. Le but est d'apporter un habillage de couleur différent à chaque saison.

 

GESTION DES EAUX

Les eaux pluviales sont récoltées dans un réservoir. L'eau grise (lavabos et douches) est recyclé pour les toilettes et pour l'eau d'arrosage. Une phytoépuration est installée dans la bande de plantation de bambou à l'ouest. Elle alimente le bassin. Un gain d'eau potable de 72% est possible grâce au recyclage de l'eau grise.

Calcul en eau.jpg