rbl architecture paysagère

Sources renouvelables

Origine de notre courant : 90% est en provenance des centrales hydroélectriques du Seujet, de Vessy et de Chancy-Pougny et 10% est solaire.

 

Nouveau   

Microphon.jpg   

Nouveau Outils de calcul par-feu contre les feux de forêts      

les yeux de la ville

  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
Client Ville de Genève
Domaine d'activité Architecture
Compétences

Objet, lieu : Les yeux de la ville, Rue des Etuves, Cendrier et Rousseau, Genève

Mandataire : rb landscape architecture & Philippe Solms

Nature du mandat : aménagement éphémère en site urbain

Maître de l'ouvrage : Ville de Genève, Service de l’Aménagement Urbain et Eclairage Public

Année : projet 2003, réalisation été 2004

Prestations effectuées : concours, fin 2003, projet lauréat; réalisation en cours

Partenaires : Microsent SA, Genève, désinfection, odorisation, desodorisation

Coût total de l'opération : Frs 40'000.-

 

Concours ville de genève, 1 prix

Projet conçu avec Philippe Solms, plasticien et historien économique et sociale / écologie humaine

 

 

 

Parfums et rencontres

 

Individualiser l'espace pour le rendre identifiable.

 

Des parfums de l'été emplissent l'espace à partir de quelques points stratégiques du périmètre. Il s'agit d'odeurs familières mais inattendues dans ce contexte.

 

Les espaces libérés devront accueillir des manifestations ponctuelles privilégiant la convivialité: il est important de montrer qu'il est possible de se réapproprier la rue même à un carrefour connu pour être constamment bloqué par

le trafic.

 

Les habitants pourront descendre dans la rue une petite partie de leur domaine secret. Devant la porte de leur immeuble les habitants disposeront de pots pour les plantes d'appartements qu'ils voudront bien nous confier.

 

Parfums et rencontres

individualiser l'espace pour le rendre identifiable.

 

Objectif 1

Surprendre le passant et l'inviter à s'arrêter. Des parfums de l'été emplissent l'espace à partir de quelques points stratégiques du périmètre. Il s'agit d'odeurs familières mais inattendues dans ce contexte.

 

Objectif 2

Faire revenir le passant. Les espaces libérés devront accueillir des manifestations ponctuelles privilégiant la convivialité: il est important de montrer qu'il est possible de se réapproprier la rue même à un carrefour connu pour être constamment bloqué par le trafic.

 

Objectif 3

Attirer dans la rue une petite part du domaine secret de l'habitant. Devant la porte de leur immeuble les habitants disposeront de pots pour les plantes d'appartements qu'ils voudront bien nous confier. Les pots leur seront offerts lors de la restitution des plantes, à la fin de l'été.