rbl architecture paysagère

Sources renouvelables

Origine de notre courant : 90% est en provenance des centrales hydroélectriques du Seujet, de Vessy et de Chancy-Pougny et 10% est solaire.

 

Nouveau   

Microphon.jpg   

Nouveau Outils de calcul par-feu contre les feux de forêts      

Domdidier

  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
Client Fond d'investissement
Domaine d'activité Architecture
Compétences

Mandat : concours 2012

Maître d’ouvrage : Fond d'investissement

Architecture : A Carré SA

Architecture paysagère : rbl architecture paysagère

Parcelle: 6'828m2

Aménagements extérieur : 4'132m2

Hisotoire

La ville d'Aventicum, avec ses nombreuses fontaines et ses thermes, avait d’importants besoins en eau. Pour ses 25 000 habitants, la ville captait 5000 m3 par jour, soit 200 litres par habitant. Un aqueduc de quelque 10 kilomètres reliait la source du Moulin de Prez à Avenches. Quelques vestiges de cet aqueduc ont été retrouvés dans la campagne, également à proximité de la parcelle à construire.

 

Moyen Âge, 500 à 1500 ans ap. J.-C

Plusieurs églises se succèdent ensuite. Une nécropole aux multiples sépultures est présente autour de la chapelle actuelle.

 

1500 – 1841

En 1527, un château remplace une ancienne fortification au milieu du village. Ce château a été entièrement rénové en 2007 et est actuellement mis en vente.

En 1775, une maison de maître est construite sur la parcelle. La toiture du bâtiment ressemble fortement à celle du château. Plusieurs bâtiments appartenant à la cure occupaient déjà la parcelle entre la chapelle et la route du Grand Rhain. Sur la parcelle à construire, une partie de la fondation a été découverte, seul vestige encore visible de la cure.

Le terrain était occupé par des cultures vraisemblablement fruitières haute-tige et maraîchères, reparties de part et d'autre de l'axe nord-sud de la maison.

Aménagement extérieur

L'histoire du site est prépondérant pour l'aménagement du site. La maison de maître définit les éléments clefs du lotissement: un accès depuis la route cantonale et une place au nord du bâtiment. Quelques éléments verticaux encadrent cette bâtisse du 18 ème siècle.

Une bande longeant la route cantonale sert de zone de transition et renforce l'importance de cette voie historique.

Plantation

Les plantes sont choisies selon leur présence préhistorique ou historique. Certaines plantes importées par les habitants sont aussi des témoins des différentes époques.

Circulation

La rue résidentielle, zone 30 km/h, donne la priorité aux piétons, qui peuvent utiliser toute l'aire de circulation. Néanmoins pour augmenter la sécurité des plus petits, un cheminement interne est aménagé. Selon le PAD, les grandes surfaces carrossable le long de la desserte sont suffisant pour permettre la sécurité des piétons. Les normes VSS sont respectées.