rbl architecture paysagère

Sources renouvelables

Origine de notre courant : 90% est en provenance des centrales hydroélectriques du Seujet, de Vessy et de Chancy-Pougny et 10% est solaire.

 

Nouveau   

Microphon.jpg   

Nouveau Outils de calcul par-feu contre les feux de forêts      

Im oberen Boden, Zürich

  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide

    Situation vor dem Bau

  • slide
Client Pensimo, Zürich
Domaine d'activité Architecture
Compétences Writing

Mandat : projet et exécution

Année : 2016

Maître d’ouvrage : Anlagestiftung Turidomus, Zürich

Architecture paysagère : rbl architecture paysagère

Coûts de construction : CHF 550'00.-

Parcelle: 5'600m2

Aménagements extérieur : 3'930m2


 


 

Ce lotissement des années 1980 a subi un grand lifting architectural. Le réseau piéton public et privé est réorganisé et adapté aux normes pour les personnes à mobilité reduite, ainsi que les zones de rencontre et de jeux. Le quartier se trouve sur un versant sud en pentes. Les cheminements avaient des fortes pentes allant jusque à 12%. Les nouveaux cheminements ne devaient pas dépasser les 6%.

Certaines espèces végétales invasives, très populaires il y a quarantes ans, vont être remplacées par des espèces indigènes et mieux adaptées aux conditions environnementales.

Les interventions se concentrent au centre du lotissement avec une place en argilo-calcaire et une grand place de jeux. L'ensemble des espaces végétalisés sont aménagés pour promouvoir un entretien minimal et écologique.


 

Préalables

Notre bureau d'étude à été mandaté pour étudier et de proposer une géstion écologique de cet espace extérieur. Plusieurs arbres avaient mal poussé, étaient malade ou il s'agisait de plantes invasives ou mal adapté à l'utilisaiton des espaces verts par les habitants.

L'espace extérieur se trouve en grande partie sur un garage sousterrain. Lors de la visite nous avons constaté une très grande masse de remblais sur la dalle du garage. En effet, dans le garage nous avons constaté que la dalle s'était affaisé et que la structure porteuse s'était fissuré.

Le garage à été imédiatement fermé et le projet a pris une toute autre tournure. Il fallait renforcer la dalle et diminuer de deux tiers la charge du remblais initial. L'ensemble de la dalle à été dégagée de ses 2000 m3 de terre.

Une fois la dalle complètement libéré de l'aménagement extérieur, elle s'est relevé de 3cm ! Les nouveaux aménagements ont du prendre en compte un poids maximale. Là ou il fallait faire de remblais important, des marériaux ultra lègers ont été mis en place.